→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

PAM Club : le Sound System arabophone de Yas Meen Selectress

DJ cairoise basée à New-York, Yas Meen Selectress signe un PAM Club groovy qui associe intelligemment les sonorités du monde arabe à la culture des sound systems.

Yas Meen a grandi au Caire entourée de pop commerciale locale, mais aimait aussi « écouter Fairuz, el-Sheikh Imam, du Raï et des bandes originales de vieux films égyptiens, des artistes et styles qui reposent sur les rythmes traditionnels arabes. » C’est alors chargée de ce double bagage musical qu’elle part pour New-York à la majorité, découvrant l’afrobeat et la cumbia sur la route : « j’ai vite senti que je pourrais m’identifier à ces musiques », nous dit-elle, « car il s’agit d’un beat spécifique rattaché à une région du monde ». En 2016, elle commence à uploader des sets thématiques sur Mixcloud, dans le seul but de partager ses morceaux favoris. C’est ainsi qu’elle développe une librairie sonore conséquente composée de pop égyptienne des années 80, de funk arabe ou même de musique Gnawa, qui la propulsera naturellement dans l’univers du DJing pour mettre ses connaissances pointues au service des clubs new-yorkais. « Les gens de la diaspora qui viennent à ce type d’évènement s’attendent à trouver la musique arabe commerciale qu’ils meurent d’envie d’entendre », nous dit-elle, « mais avec le bon set, tu peux toujours réussir à leur faire découvrir des sons de leur région qu’ils ne connaissent pas ». En tant que DJ et selectress égyptienne, Yas Meen entend bien offrir des bijoux cachés issus de sa culture à son public, avec pour but ultime de « décoloniser la scène club » et de « jouer la musique des pays arabophones dans le maximum de clubs new-yorkais. »

Pour conclure elle nous présente son mix, comme un résumé de sa riche personnalité : « l’une de mes cultures musicales préférées est également la culture jamaïcaine des Sound Systems, non seulement parce qu’elle est incroyable, mais aussi parce qu’elle a introduit ce que nous appelons maintenant la bass music et le breakbeat que nous entendons souvent dans la culture club d’aujourd’hui. Ce son riche en basses qui fait littéralement bouger votre cœur, est également adopté dans différentes régions du monde, y compris arabophones. À travers ce mix, j’essaie d’interpréter comment ce son peut être traduit en arabe, vous devez donc vous attendre à trouver des sons drum‘n bass, dub, jungle, house et techno, mélangés à de la musique traditionnelle nord-africaine. »

Pan African Music · PAM Club : Yas Meen Selectress

Tracklist:

1. Arabian Dub – Tozer
2. Khalil EPI & Imed Alibi – Nashwa
3. Nass El Hal – Haragtou Faddani (Ghost of Christmas Remix)
4. Vinnci, DJ Mandraks – Industrial Civilization (Original Mix)
5. Aïwa – Madness (Majdo Remix)
6. Fairuz – Beit Sitti, Gisele (Bachra edit)
7. Anunaku – Forgotten Tales
8. Keith Carnal – False assumption (Original Mix)
9. Mafou – Warda
10. Anunaku & DJ Plead – Wheele
11. Locked Club – Panagoi
12. Doctor Jeep – Necka Pill
13. Arabic Breakbeats – Blue Turban
14. Hassan Abou Alam – All Used Up
15. Locked Club – 80.8 FM
16. Moktar – Silk
17. Guedra Guedra كدرة كدرة – Oorun
18. Samurai Breaks – Raph Riddim
19. Fedayi Pacha – Dub Sahara (DjClick RMX)
20. Elie Attieh – Inta Omri (Electro Mix)
21. Destrata – Bait & Switch
22. Deena Abdelwahed – Wein El Malayeen (Ancient Methods Remix)
23. Toya Delazy – Funani
24. Nuri – A7mer (Khalil EPI Remix)
25. Hassan Abou Alam – Yeah
26. Khalil EPI & Imed Alibi – Analog Bedoui

Suivez Yas Meen Selectress sur Instagram et SoundCloud.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé