→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2022 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Ama Gogela : un second album nerveux signé Phelimuncasi

Le label ougandais Nyege Nyege annonce la sortie de Ama Gogela par Phelimuncasi, le second album du groupe sud-africain basé à Durban.

Poussés par un désir de produire de la musique engagée et de faire bouger les choses, Malathon et les jumeaux Mankan Nana et Khera décident de monter ensemble un groupe en 2012 à Durban en Afrique du Sud. Leur premier album, 2013-2019, prend quasi instantanément d’assaut la scène gqom à sa sortie en 2020. Dans ce disque, le trio mélange habilement la musique house inspirée du kwaito avec le toyi-toyi (une danse de manifestation associée aux chants contestataires anti-apartheid du peuple sud-africain) pour délivrer un message décidément révolutionnaire.

On retrouve cette même marque de fabrique dans le nouvel album Ama Gogela qui marque le retour du groupe. Les paroles du single « I can’t feel like legs » sont chantées à la fois en anglais et en zoulou. Elles accompagnent le bruit des sirènes de police, des basses lourdes et des percussions. Il s’agit d’un appel à agir qui s’adresse au public.

PHELIMUNCASI – I don’t feel my legs

Le nom de l’album est également évocateur. Il fait référence à une abeille féroce endémique de l’Afrique du Sud. C’est une métaphore car l’album se veut source d’agitation, comme après avoir été piqué par un insecte.

« C’est comme quand vous vous faites violemment piquer par une abeille. La piqûre vous empêche de penser à autre chose. C’est douloureux. Comme nos morceaux – après les avoir écoutés, on ne peut plus s’arrêter », affirme Phelimuncasi.

Si le message est bien politique, le trio ne perd pas de vue le dancefloor. Le groupe s’imprègne de la culture de l’Afrique du Sud et de ses anciennes traditions théâtrales et narratives pour faire passer la même énergie qui a fait le succès de leur premier album.

On retrouve également dans cet album un éventail vertigineux d’artistes invités par le groupe avec le retour de DJ MP3 et DJ Scoturn, déjà présents dans 2013-2019, et d’autres musiciens locaux tels que  DJ Nhlekzin et DJ Ndakx. Ils attestent du dynamisme que l’on attribue à la scène gqom, mondialement reconnue, de Durban.

Écoutez Phelimuncasi dans notre playlist afro + club sur Spotify et Deezer.

L’album Ama Gogela sort le 13 mai chez Nyege Nyege Tapes.

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé