La rayonnante Sahra Halgan fait son retour avec un nouvel album, Waa Dardaaran

Sahra Halgan

Artiste iconique du Somaliland, petit pays devenu indépendant en 1991, Sahra Halgan s’hérige en symbole de liberté pour sa nation grâce à sa musique. Son nouvel album, Waa Dardaaran, confirme un peu plus ce statut de porte-étendard.

Le parcours personnel de Sahra est aussi tumultueux que celui de son pays. Petite fille de chanteur et poète, elle se consacre au chant et à la musique dès l’adolescence, bravant les conventions tribales et familiales. Elle s’improvise infirmière sur le front lors de la terrible répression du dictateur Siad Barre, dans les années 80, et chante pour soigner les blessés et encourager les combattants. Au début des années 2010, elle fonde le Sahra Halgan Trio en compagnie de deux musiciens lyonnais, Aymeric Krol aux percussions et Maël Salètes à la guitare électrique.

En 2018, c’est sous son simple nom qu’elle enregistre l’album Waa Dardaaran, formule de politesse par laquelle on s’adresse aux puissants et vénérables, au préalable de toute revendication. Il sortira le 18 octobre prochain.  Sur ce nouveau disque au son vintage et sans artifice, la chaleur transperçante de la voix de Sahra transcende grooves imparables et riffs hypnotiques. Invitant aussi bien à la danse qu’à la prise de conscience, ce nouveau répertoire comporte compositions originales, morceaux traditionnels, et chansons issues de l’âge d’or des scènes somaliennes.

Waa Dardaaran, sortie le 18 octobre sur Buda Music. Découvrez la pochette du nouvel album ci-dessous. Sahra Halgan présentera ce nouvel album sur la scène des Transmusicales de Rennes le 5 décembre prochain.

Sahran Halgan