Le collectif jazz londonien Nérija annonce son premier album

Constitué de membres issus de groupes confirmés de la vibrante scène UK jazz, Nérija annonce un premier album haut en couleur. 

Avec un seul EP sorti en 2016 en catalogue, la bande Nérija était pourtant très active ces dernières années, notamment en jouant leur musique en live dans différentes salles et festivals du pays. Avant tout groupe de scène, il était néanmoins l’heure pour cette formation d’entériner leur son énergique et original sur un album. Constitué de sept membres au talent déjà révélé au sein d’autres formations, Nérija offre donc un éventail représentatif de l’effervescence musicale dont la capitale britannique est aujourd’hui la chanceuse victime. Avec leur jazz nourri au hip-hop, à l’afrobeat et à la musique des townships sud-africains, les musiciens unissent ici leurs forces pour tenter d’apporter des couleurs supplémentaires au nuancier déjà riche de cette ville qui fourmille de bonnes idées.




Nérija s’inscrit alors dans l’atmosphère familiale et sans compétition de cette véritable communauté d’artistes, avec en première ligne le saxophone ténor de Nubya Garcia, déjà solidement installée avec ses Nubya’s 5ive. Côté alto, c’est Cassie Kinoshi qui assure la prestation, en marge de son rôle de chef d’orchestre avec sa formation SEED et de sa récente montée en puissance au sein de KOKOROKO qui nous a récemment impressionnés avec un premier EP d’afrojazz remarquable. Elle embarque avec elle la trompettiste charismatique Sheila Maurice-Grey, aussi leader de ces derniers. Comme si Nérija piochait ici et là dans les meilleurs groupes du moment, la formation compte aussi dans ses rangs la guitariste Shirley Tetteh qui officie déjà au sein de Maisha et de Groundation, la tromboniste Rosie Turton qui s’écarte temporairement de ses Rosie’s 5ive, et Lizy Exell, également batteuse de la bande Emma-Jean Thackray’s Walrus. Pour cet album, le bassiste du SEED ensemble Rio Kai rejoint le combo, cassant au passage son caractère 100% féminin. 

Blume mêle les expériences et la sensibilité des uns et des autres sur un disque qui s’annonce positif et bariolé comme sa pochette et dont les deux premiers titres lumineux en écoute donnent l’eau à la bouche !

Blume sortie le 2 août 2019. Précommandez-le maintenant 

Lire ensuite : Abdullah Ibrahim, la spiritualité faite musique