→ Passer directement au contenu principal
The Pan African Music Magazine
©2020 PAM Magazine - Design par Trafik - Site par Moonshine - Tous droits réservés. IDOL MEDIA, une division du groupe IDOL.
Le lien a été copié
Le lien n'a pas pu être copié.

Écoutez une mixtape de K7 dénichées entre Addis Abeba, Cotonou et Dakar

Frànçois Marry, leader du groupe Frànçois and The Atlas Mountains offre une mixtape de raretés découvertes lors de ses voyages sur le continent.

Initié par à sa mère d’origine camerounaise à la musique de Mory Kanté, Youssou N’Dour, Manu Dibango, Touré Kunda, ou encore Ali Farka Touré, la musique de Frànçois et de son groupe The Atlas Mountains ne puise pas par hasard dans le patrimoine musical africain.

Ses albums précédents, et plus précisément E Volo Love (2012) ou encore dans Piano Ombre (2014) témoignaient déjà de ses inspirations africaines, mais c’est bien en 2013 que l’histoire de François Marry et de ses compères avec l’Afrique se scelle pour de bon. Le groupe entame alors une tournée de dix jours sur le Continent. De cette série de concerts organisée par les Instituts français de Dakar, de Cotonou, de Ouagadougou et d’Addis-Abeba, le groupe reviendra avec de nombreux documents, des photos et… quatre titres. Le label Domino publiera ces quatre morceaux deux ans plus tard, regroupés sur l’EP L’Homme Tranquille parmi lesquels le magnifique « Ayan Filé« , titre au groove imparable enregistré à Ouagadougou avec des musiciens du cru. Un EP qu’on vous recommande de (re) découvrir.

De ses  voyages sur le continent, le chanteur a rapporté de nombreuses cassettes, et c’est à partir d’elles que naît l’envie de faire cette mixtape.  Francois explique : « J’ai dépoussiéré ces objets plein d’une nostalgie inconnue dans des souks de villages du Sud Maroc, d’Addis Abeba, de Cotonou ou de Dakar, faisant mon choix en me fiant à l’illustration de la pochette. La plupart des crédits étant en langue étrangère, le mystère enfoui dans la bande craquante reste entier. Ce qui en rend l’écoute d’autant plus séduisante ! »

À voir les pochettes qu’il a numérisées, on comprend mieux pourquoi elles lui ont tapé dans l’œil. Mais le contenu vaut lui aussi le détour ! Truffée d’inédits, cette mixtape propose un voyage qui part de la pointe sud de l’Afrique avec de puissants chants zulu, fait escale au Congo chez le Seigneur Tabu Ley Rochereau pour une méditation sur l’économie amoureuse, fricote avec les esprits de la juju music du Nigeria et ceux qu’invoquent les Gnawas du Maroc, sans oublier la pop éthiopienne tombée en amour des synthés. Le tout auréolé du son K7 original !!

Saturation Magnétique 100% authentique !

Tracklisting :

1. Umzanzi Zulu Dancers — Balekeyeni (Southern Africa

2.Tabuley Rochereau — En Amour y a pas de calcul [Congo]
3. Fissahaye Nigusse — 1991? 1983? [Ethiopia]
4. JJ Lemaître — Atrides [France-world]
5. Fatima Tachtoukt [Amazigh]
6. Easy Sawaba — Listen to my message [Nigeria]
7. Mahmoud Guinia — “Boulila” [Morocco Gnawa]
8. Unknown female singer [Ethiopia]
9. Unknown male singer — instrumental [Ethiopia]
10. Ucas Jazz band de Sehdiou [Casamance]
11. Inzanzar [Morocco]
12. Aster Aweke [Ethiopia]
13.Dossou Asogba – Egun System [Nigeria]

Lire ensuite : Les guitar heroes d’Afrique

Berger Ethiopian

Inzenzar

UCAS JazzBand Sedhiou Casamance

Chargement
Confirmé
Chargement
Confirmé