Les Amazones d’Afrique appellent au rassemblement des femmes du monde entier

Superbe chorégraphie pour le clip de « Dombolo » des Amazones d’Afrique.

Les Amazones d’Afrique, est le projet créé par Oumou Sangaré, Mamani Keita et Mariam Doumbia (moitié du duo Amadou & Mariam). Les trois divas maliennes se sont donné une mission : sensibiliser et lutter contre les violences sexuelles, physiques et morales faites aux femmes africaines. Aujourd’hui, le projet accueille les plus grands noms de la musique de l’Afrique de l’Ouest : Kandia Kouyaté, Rokia Koné, Mariam Koné, Aminata, Danté, Nneka et Angélique Kidjo, qu’on retrouve d’ailleurs sur le morceau « Dombolo ».

Armées de leurs voix et de talentueux acolytes, Les Amazones d’Afrique mélange les sonorités traditionnelles avec l’electro, le funk, le dub ou encore le blues mandingue. Bref, un véritable voyage musical sous le signe de l’espoir et de l’indépendance.

Dombolo est un morceau afro-futuriste d’une grande modernité où Angélique Kidjo chante la beauté et la force des femmes sur des mélodies synthétiques et granuleuses. Réalisé par Amandine Le Roy, le clip met en lumière une chorégraphie de Princess Madoki, où elle évolue dans un entrepôt vide et danse en accord avec les messages forts sur la place des femmes dans notre société : « We are the women », « Women are the forces who have built the land of the ancestors », « Today is the reunion all women who want to work together for the future »

Écouter/acheter : Les Amazones d’Afrique, République Amazone