Le combo afro-caribéen ÌFÉ de retour avec ‘Voodoo Economics’

ÌFÉ, le groupe portoricain le plus créatif du moment revient avec « Voodoo Economics », nouvel extrait de leur deuxième album à venir. 

Photo de Miguel Figueroa 

« Voodoo Economics » fait suite à « The Tearer » sorti en décembre dernier, un titre écrit en hommage a un ami d’Otura Mun, producteur Dj et leader du groupe, le musicien Adolf Wolfgang Siemon-Oetro abattu dans les rues de San Juan la capitale de Porto Rico pris pour cible dans un conflit entre trafiquants de drogue.

Ecrite comme une lamentation, le prêtre Otura incante ses prières chantées en anglais, espagnol et yoruba au vocoder honorant la mémoire de ceux qui sont tombés. Il en profite également pour explorer l’obsession de notre société à toujours vouloir s’enrichir par tous les moyens nécessaires.

« Voodoo Economics » se construit autour d’un motif rythmique traditionnel de tambours batà et rumba cubaine mélangé au rythme du dancehall et beats afro si reconnaissable dans lesquels les 2e et 4e temps sont marqués. L’apport de ce 4e temps à la rumba cubaine – qui en revanche n’a pas d’accent sur ces temps – accentue l’identité si singulière du son du groupe. A mi-chemin entre tradition et modernité, avec « Voodoo Economics », ÌFÉ donne le ton de leur prochain disque qu’on attend avec impatience.

« Voodoo Economics » est à découvrir dans notre playlist Noir Wave et disponible sur toutes les plateformes ici.

Lire ensuite : Jazz, rumba et orishas : le détonnant cocktail de Que Vola ?