Le collectionneur Ernesto Chahoud compile ses rarissimes 45 tours d’éthio-soul des années 70

Ernesto Chahoud

La compilation Ernesto Chahoud presents Taitu: Soul-fuelled Stompers from 1970s Ethiopia vous fait rentrer dans la collection de raretés éthiopiennes du célèbre DJ libanais.

Directement imbibée de la sueur des clubs d’Addis-Abeba des années 1970, la compilation Taitu du DJ libanais Ernesto Chahoud comprend des oeuvres compilées et rééditées pour la première fois. 25 titres qui témoignent de son amour pour le digging de trésors discographiques éthiopiens, comme le super ‘Emnete’ du parrain de l’éthio-jazz Mulatu Astatke ou le ‘Honey Baby’ de Alemayehu Eshete, le musicien que l’on surnomme le ‘Elvis éthiopien’.

Chahoud fait ainsi revivre des 45 tours éthio-soul historiques de la musique éthiopienne des années 70. Une époque essentielle où le jazz, le funk, la soul et le boogaloo joué par les groupes locaux fusionnèrent avec le R&B et le rock’n’roll. Difficilement classables, ces bouts d’histoires ont pour trait commun ce savoureux grain lo-fi lié aux conditions d’enregistrements rudimentaires. La compilation, dont les extraits sont en écoute ci-dessous, sortira le 16 février sur le célèbre label anglais BBE Music.

Lire ensuite : Ethiopian Hit Parade Vol. 1 : l’Éthiopie des années 70 branchée sur le monde

Taitu Soul-Fuelled Stompers