Le clip ‘Young Boy’ de Calypso Rose est une ode à la jeunesse pleine d’humour

À quelques jours de son passage à Coachella, où elle deviendra l’artiste la plus âgée à s’être jamais produite sur la scène du festival, la diva de Trinidad-et-Tobago dévoile un premier extrait de son album et nous rappelle que la jeunesse, c’est dans la tête.

Du haut de ses 78 ans – elle fêtera son 79e anniversaire dans quelques semaines – Calypso Rose semble inépuisable, à l’image de sa carrière impressionnante entamée dans les années 1950 à Tobago, son île natale. Elle qui, à l’époque, avait brisé les barrières de l’accès des femmes à la pratique du soca et du calypso, en est devenue une des plus grandes ambassadrices aujourd’hui, arpentant la planète pour livrer ses ondes musicales ensoleillées.

C’est justement au cours de sa dernière tournée qu’un jeune homme l’interpelle à la fin d’un concert en lui disant : « Gramma I want to marry you ! » (« Grand-mère je veux t’épouser ! »). L’aspect comique de cette situation lui fait se remémorer un morceau qu’elle avait écrit quelques années auparavant : « Young Boy », qu’elle présente aujourd’hui accompagné d’un clip.

Tout comme la vidéo, les paroles du morceau sont pleines d’humour, tout en étant révélatrices d’une réalité plus dure. La chanteuse s’adresse à une veuve en deuil, lui conseillant de se consoler de la mort de son mari dans les bras de jeunes hommes, personnage qu’elle interprète elle-même dans le clip. En filigrane, le texte évoque également son père, qui a abandonné sa famille pour une femme plus jeune.

Enregistré pour le carnaval de Trinidad, Calypso Rose invite Machel Montano, icône de la soca de Trinidad qu’elle a rencontré quand il avait à peine 12 ans.

Retrouvez Calypso Rose et de nombreuses autres artistes inspirantes dans notre playlist Women Power sur Spotify et Deezer.

Lire aussi : Sous la lune, avec Mayra Andrade