Le festival NYOKOBOP du Hasard Ludique revient pour une troisième édition

Du 31 octobre au 7 décembre, le cycle d’événements initié par Le Hasard Ludique, poursuit son exploration des musiques hybrides et métissées venant des 4 coins du globe pour sa troisième édition.

Cette année, le focus est mis sur les scènes urbaines et électroniques, avec des projets musicaux qui métissent influences locales et internationales en s’affranchissant des étiquettes. Comme à son habitude, le festival mettra en valeur des artistes aux influences multiples, sans étiquette ni frontière, qui créent de nouvelles combinaisons ultra audacieuses.

Au programme de cette édition, kwaito house, kuduro électro, cumbia digitale, gqom, électro sabar sont mis à l’honneur à l’aide de concerts, soirées, projections et rencontres. NYOKOBOP célèbre l’ère d’une Musique globale dont l’épicentre se déplace de l’Occident vers l’Afrique, l’Amérique latine, Le Moyen-Orient et l’Asie.

Parmi les nombreux événements, on attend particulièrement le DJ set psychédélique de Dengue Dengue Dengue, la gqom minimaliste de DJ Lag, l’afro-folk de Bongeziwe Mabandla ou encore les sonorités électroniques orientales de Mauvais Oeil.

Le 30 novembre, en partenariat avec PAM, c’est le collectif et label Nyege Neyge qui investira Le Hasard Ludique, soirée pour laquelle vous pourrez nous retrouver aux platines, aux côtés des Ougandaise Kampire et Catu Diosis.

Et pour la première fois, NYOKOBOP s’exporte en dehors des murs du Hasard Ludique et vous donne rendez-vous au musée du quai Branly pour une soirée exceptionnelle au cœur du sound system mondial !

Retrouvez le reste de la programmation sur le site du Hasard Ludique.

Nyokobop 2019

Visuel : Mina Hamada