Entre afropunk et electro, écoutez le premier morceau de TSHEGUE

Faty Sy Savanet + Nicolas ‘Dakou’ Dacunha = TSHEGUE.

À ma droite, l’envoûtante Faty Sy Savanet, chanteuse originaire de Kinshasa nourrie depuis son adolescence au garage rock, au voodoo et à la musique tribale. Bertrand Burgalat l’avait repérée et fait chanter avec lui sur scène en 2014. Faty s’est également fait un nom en tant que DJ à Paris dans des clubs comme l’Embuscade ou la Mano.

À ma gauche, Dakou, le talentueux percussionniste et producteur français qui puisent son inspiration du monde entier : Cuba, les Antilles, Londres ou Paris. Vous avez pu l’entendre auprès d’artistes comme Raul Paz, Maya Andrade, Amel Bent ou Yael Naim.

La fusion de ces deux noms donne TSHEGUE, un projet qui, dans notre époque cartographiée, se situe quelque part entre Kinshasa et les soi disant no go zone parisiennes.

Leur premier EP sortira le 9 juin sur Ekler’o’shock.

TSHEGUE en concert:
4/05 – PARIS – LES BAINS
15/07 – PARIS – AFROPUNK FESTIVAL, GRANDE HALLE DE LA VILLETTE
2/09 – NANTERRE – LA MAMIE’S – FERME DU BONHEUR