Synthesize the Soul : l’arrivée des synthés dans la musique cap-verdienne

Le label new-yorkais Ostinato Records signe la compilation Synthesize the Soul: Astro-Atlantic Hypnotica From the Cape Verde Islands 1973-1988.

Après avoir obtenu leur indépendance en 1975, les îles du Cap-Vert subissent de grandes vagues d’émigrations vers l’Europe et les États-Unis. Les musiciens cap-verdiens, jusque là habitués aux sonorités traditionnelles, découvrent les styles musicaux occidentaux en vogue ainsi que les nouveaux instruments qui les accompagnent : les synthétiseurs. Mais il n’est pas question d’oublier ses racines. Les synthés vont simplement être intégrés à la musique locale. Ce mélange donne naissance à leur propre version de la musique électronique et reflète ainsi la liberté fraîchement acquise des îles du Cap-Vert.

Retrouvez ce morceau d’histoire de la musique en digital ou en CD/Vinyle (accompagné d’un magnifique livret de 36 pages).

Photo couverture : Toy Vieira, keyboard and synth player for Voz de Cabo Verde. Lisbon, 1980s.

Related stories: