Sinkane raconte l’histoire d’un immigrant à l’époque de Trump dans son nouvel album

Dépaysé, le septième album du musicien d’origine soudanaise basé à New York, est le récit d’un parcours initiatique sur fond d’afro funk. Il sortira le 31 mai sur City Slang.

En une dizaine d’années d’activité, depuis la sortie de leur premier album en 2009, le groupe porté par Ahmed Gallab ignore les frontières aussi bien stylistiques que nationales.

Comme il l’explique lui-même « Sinkane est un groupe américain composé de gens du monde entier. Notre expérience collective en tant qu’enfants de la diaspora a contribué à donner à la musique une réalité la plus honnête possible. »

Ce nouvel album Dépaysé rend hommage à ces trajectoires de vie, en racontant «l’histoire du parcours de découverte d’un immigrant à l’époque de Trump. La musique est forte et crue, et elle dégage une énergie incomparable. »

Le premier single extrait de l’album, « Everybody », traduit cette énergie autant par la musique que par le clip qui l’accompagne, réalisé par Bruno Ferreira.

Filmée dans une école brésilienne de samba de Rio de Janeiro, elle met en vedette ses interprètes locaux et témoigne du pouvoir de la passion et de la danse pour vaincre la répression et les oppressions quotidiennes.

Revisitez notre interview de Sinkane.

Dépaysé de Sinkane sortira le 31 mai sur City Slang. Précommandez-le sur Bandcamp.

Lire ensuite : Jazzmen fous d’Afrique : Barney Wilen revient d’Afrique avec un ovni, Moshi