Sammy Massamba, heureux protagoniste d’une réédition essentielle

Le label britannique Vive la Musique réédite un titre culte afro-disco du congolais Sammy Massamba pour le plaisir des clubs.

Cinq mois après la sortie du disque maudit Propriété privée via le label Secousse, le producteur congolais est de nouveau la cible d’un pressage vinyle ressuscitant deux titres issus de son album Béni soit ton nom, sorti en 1990. Après leur première sortie signée, Tabala, aujourd’hui épuisée, c’est la seconde réédition offerte par ce jeune label qui donne une fois de plus aux DJ de quoi se frotter les mains à l’idée de pouvoir profiter à nouveau de ce disque, dans la ligne de mire des passionnés suite à la réapparition du morceau sur Youtube il y a quelques années.

Populaire au Congo Brazzaville et en Afrique centrale pour ses compositions ambitieuses alliant rumba congolaise, soukouss, disco et funk, Sammy Massamba fut aussi l’un des mentors qui fit germer la prolifique scène afro-parisienne dans les années 80. Avec sa ligne de basse imparable et sa guitare funk, « Azali » est un tube intemporel dont les synthés et boîtes à rythmes font écho à l’esprit de la scène garage new yorkaise et aux prémices de la house music. En face B, « Birika » se veut plus traditionnel mais tout aussi groovy et personnel. Enfin, le producteur et patron du label Aroop Roy arrondit les angles du morceau-titre pour un edit modernisé définitivement destiné aux clubs. Indispensable !

Azali sortira le 14 septembre, précommandez-le sur Bandcamp.

Lire ensuite : Dans les disques de Franck Descollonges : Jorge Ben