PREMIERE: Prenez la route avec Abou Diarra

 

Abou Diarra dévoile le clip de « Né Nana », extrait de son nouvel album Koya.

Des champs à la musique, en passant par la case du temps, « Né Nana » conte l’histoire d’Abou Diarra et celle de tous les musiciens cultivateurs, que ce soit de l’époque de la brousse africaine, de l’esclavage ou de celle du blues… Une musique qui se crée dans la matière brute, dans la nature, dans le martèlement de la terre, dans les petits boulots mal payés, dans la liberté de n’avoir aucune attache, dans le silence de la solitude.

Le parcours d’Abou Diarra est atypique. Après avoir travaillé la terre pendant plus d’une quinzaine d’années, le joueur de n’goni fut formé par « Vieux Kanté sans commentaire », un maître virtuose et aveugle. Il parcourut pendant plusieurs mois les routes d’Abidjan-Bamako-Conakry… à pied, seul avec son instrument. C’est en traversant à la fois les grandes villes et les petits villages que le musicien puisa son inspiration, mélangeant avec finesse les sonorités urbaines et traditionnelles. Le clip de « Né Nana » reflète ainsi ces 6000 km à pied parcourus par Abou Diarra.

Écouter/télécharger : Koya d’Abou Diarra (Mix & Métisse)