Oumou Sangaré dévoile son nouveau single « Kamelemba »

La diva malienne sortira son nouvel album le 19 mai sur le label français No Format.

Après une pause de huit ans, Oumou Sangaré annonçait il y a quelques mois son grand retour avec l’album Mogoya, grossièrement traduit par « les gens aujourd’hui ». Le premier single « Yere Faga », enregistré avec Tony Allen, bénéficiait d’un clip vidéo à couper le souffle.

Aujourd’hui Oumou sort « Kamelemba », le deuxième single de l’album. Comme pour le premier single, on est tout de suite frappé par la basse minimaliste qui sert de fondations à ce morceau construit de manière progressive et subtile. On peut entendre le n’goni de Benogo Diakité qui se mélange parfaitement avec la guitare du Malien Guimba Kouyaté.

« Le morceau parle des dangers de tomber amoureux de frimeurs et de beaux parleurs. De ceux qui se servent des femmes et qui les rendent tristes,» explique Oumou. « J’ai écrit cette chanson pour dire à nos sœurs d’être prudentes car partout, il y a énormément de kamelemba. » Mais c’est sur le ton de l’humour qu’Oumou conçoit sa chanson : « Dans la musique africaine, on aime souvent se faire désirer. On s’allume entre nous mais ce n’est pas malveillant. C’est ce qu’il faut comprendre, c’est que tout ça est à prendre à la légère. J’accuse les hommes, mais d’autres diront : ‘Les femmes font pareils!’ »

Retrouvez Oumou Sangaré en concert à Londres le 17 mai (Village Underground).