La rappeuse martiniquaise Meryl frappe fort avec son premier clip

La jeune rappeuse et chanteuse confirme son ascension avec la sortie de son premier titre solo clippé, « Béni ».

Meryl fait partie de cette nouvelle vague d’artistes féminines qui ont bien l’intention de se faire une place sur le devant de la scène, aux côtés de Larose, Natoo, Latchad et RDS. Après avoir collaboré dans l’ombre – en tant que toplineuse et compositrice – sur les derniers projets de Soprano, SCH ou encore Shay, elle fait sa première apparition en tant qu’interprète en 2018 sur le morceau « Cartel« en featuring avec Timal, clip sorti en novembre 2018 qui totalise 5,5 millions de vues.

Oscillant entre trap, hip hop ou encore dancehall, depuis moins d’un an, la jeune rappeuse enchaîne les singles sur le label Fiyah Records. Son dernier single, « Béni » accompagné de sa vidéo nous emporte en immersion en Guadeloupe.

Meryl distille son flow en créole avec aisance sur une production du trio Pyroman, Yungspliff & Chapo. Elle y décrit dans un texte juste et cru la difficulté du monde qui l’entoure, mais aussi comment elle en tire sa force.

Lire ensuite : Dope Saint Jude, la nouvelle Grrrl queer qui redéfinit le game d’Afrique du Sud