Quand Mahalia Jackson accompagnait Martin Luther King Jr. en chantant

50 ans après la mort du Dr Luther King, assassiné  à Memphis le 4 avril 1968, c’est aussi l’occasion de se souvenir de celle qui l’a toujours soutenu, Mahalia Jackson (1911-1972).

Elle était avec lui lors de la marche des droits civiques en 1963, chantant « How I Got Over » au pied du mémorial Lincoln à Washington. C’était quelques instants avant qu’il ne prononce son fameux « I have a dream ».

Elle était encore avec le Prix Nobel de la Paix 1964 dans cette église, au milieu des années 60, accompagnant son sermon et entraînant derrière le célèbre « Joshua Fit The Battle of Jericho » tout le chœur. 

Et elle était là enfin le 9 avril, le jour de ses funérailles à Atlanta, éplorée, trouvant la force de chanter pour l’âme du révérend.

Lire ensuite :  Angela Davis : blues et féminisme noir