Découvrez les experiences electro Maloya de Jako Maron

Le label ougandais Nyege Nyege Tapes sort un album de sublimes mutations électroniques de maloya réunionnais.

Né en 1968 à La Réunion, plus précisément à Saint-Denis, Jako Maron se prend de passion pour la musique électronique à la fin des années 90. Pendant plus de quinze ans, le producteur expérimente avec ses machines analogiques dans le but de recréer une version futuriste des beats tertiaire et binaires du maloya. Les experiences electro Maloya de Jako Maron, son nouvel album sorti sur Nyege Nyege Tapes, compile pour la première fois ces expérimentations electro-maloya.

Pour rappel, le maloya traditionnel représente la musique et la danse des esclaves des plantations de cannes à sucre de l’île de La Réunion du 17e siècle, où les cérémonies rendaient hommage aux ancêtres. La musique et la culture du maloya commença a être accepté par les Réunionnais à partir des années 30, lorsque Georges Fourcade commença d’en jouer. Les premiers disques apparus dans les années 50, puis, dans les années 60, le maloya devient une forme de musique contestataire. Depuis, le maloya n’a cessé d’évoluer en plusieurs styles. Jako Maron explore ainsi tous ces styles à travers son prisme de l’expérimentation électronique.

Écoutez ou commandez la cassette de Les experiences electro Maloya de Jako Maron sur Bandcamp.

Lire ensuite : Loya dévoile ‘Zenfant’, un bijou de maloya électronique