Les 20 clips qu’il ne fallait pas rater cet été

Kokoko top clips aout 2019

Pendant les vacances la cadence des sorties de clips n’a pas faiblit, bien au contraire, nous offrant même de jolies pépites.  Découvrez ci-dessous la sélection des vidéos qui ont retenues notre attention durant les mois de juillet et d’août. Vous pouvez également retrouver cette sélection dans notre playlist Youtube et réécouter certains de ces titres dans nos playlists sur Spotify et Deezer.

KOKOKO – Buka Dansa

Les rois de la récup’ de Kinshasa nous emmènent dans une soirée fiévreuse pour le clip de « Buka Dansa », à moins que tout cela ne soit qu’un rêve… Avec ce visuel qui invite au déchaînement des corps, le collectif  illustre parfaitement l’un des morceaux les plus jouissifs issu de leur dernier album Fongola, sorti le 5 juillet dernier.


Burna Boy – Anybody

L’auto-proclamé géant africain assoit, clip après clip, un peu plus sa suprématie du cool  et ce n’est pas le dernier visuel de « Pull Up » qui va déroger à la règle. Pour ce morceau délicat à l’ambiance nostalgique, Burna Boy s’est envolé du côté de Londres pour une ballade en décapotable, bien entouré de jeunes femmes aux tenues toutes plus colorés et élégantes les unes que les autres.


 Sho Majodzi – John Cena (Colors Session)

La sensationnelle rappeuse sud-africaine Sho Madjozi s’est arrêtée à Berlin pour passer dans la cabine de Colors et le résultat est bien à la hauteur des attentes. Avec son énergie débordante et communicative, elle y a enflammé le micro en révélant en exclusivité son imparable nouveau single « John Cena ».


Jorja Smith – Be Honest (feat. Burna Boy)

Attention vague de chaleur ! Pour ce second titre réunissant en moins d’un mois la tête d’affiche de la nouvelle scène R&B britannique, Jorja Smith, et le nigérian Burna Boy, le mercure a grimpé sans crier gare. Réalisée par la new-yorkaise Amber Grace Johnson, on peut voir dans cette nouvelle vidéo les deux stars se promettre d’être honnête l’un envers l’autre, tout en faisant de leur mieux pour se rafraîchir en plein épisode de canicule.


Jidenna – Tribe

Le ‘classic man’ americano-nigérian nous invite à faire part de sa tribu dans son dernier clip. Il nous ouvre la porte de sa gigantesque house-party où l’on croise des personnes venues de tous horizons s’amusant en communion totale, illustrant parfaitement le propos d’unité et de fraternité qui parcours son nouvel album 85 to Africa.


Kojo Funds – I Like (feat WizKid)

Le rappeur londonien Kojo Funds d’origine dominicaine et ghanéenne a fait appel à l’homme qu’on ne présente plus désormais, WizKid, pour « I Like » qui a tout pour être un des tubes de cette rentrée.


 Alxndr London – Talking Drum

L’énigmatique esthète londonien offre un clip halluciné empreint de mysticisme pour son « Talking Drum ». On y croise d’étranges entités féminines drapées de blanc et le chanteur déambulant sans but apparent sur une plage déserte pour ce titre R&B futuriste, très inspiré par les chants gospel.


Santi – Raw Dinner (feat Kida Kudz)

Santi, la nouvelle sensation nigériane a une nouvelle fois exposé tout son talent avec la sortie de son dernier court-métrage réservé au titre « Raw Dinner », dont il est aussi le réalisateur, comme à l’accoutumé. Très inspiré par les films d’horreurs made in Nollywood, Santi et Kida Kudz combattent les forces du mal dans un Lagos infesté par des créatures maléfiques.


 YoungstaCPT – Old Kaapie

Cinquième et dernier single accompagnant la sortie du premier album 3T (Things Take Time) du rappeur originaire du Cap, le clip de « Old Kaapie » est un concentré de réalisme et de rudesse montrant sans filtre l’envers du décor des bas-fonds du quartier de Hillbrow à Johannesburg.


Raphael Saadiq – Something Keeps Calling (feat Rob Bacon)

Le mythique soulman Raphael Saadiq est de retour après un silence discographique de près de 8 ans. Et pour fêter ce come-back en bonne et due forme, Charlie Ray Wiggins, de son vrai nom, a superbement mis en image l’un des titres les plus poignants et cathartiques de son sixième album Jimmy Lee, titre en référence à son frère aîné décédé d’une overdose.


Tinariwen – Kel Tinawen (Feat. Cass McCombs)

Le nouveau clip du groupe touareg Tinariwen débute comme un western crépusculaire : le désert aride s’étendant à perte de vue sous un soleil rasant l’horizon, le tout bercé par un blues saharien à l’accent country. Réalisé par Celidja Pornon, la vidéo offre de très beaux moments de vies et d’instants de concerts du groupe parcourant le désert.


Lua Preta – Dale (feat B4mba)

Issu de leur prochain EP Polaquinha Preta, le duo constitué de la chanteuse angolaise Supa Gia G et du producteur polonais Mentalcut, se connecte avec le rappeur sénégalo-espagnol résidant à Paris, B4mba, avec le titre »Dale » pour un résultat détonnant. Sur une production alliant le meilleur des scènes électro d’Afrique : kuduro, afro-house et un zeste de gqom, les protagonistes imposent sans forcer leur charisme naturel.


Simi – By You (feat Adekunle Gold)

La chanteuse nigériane d’afropop Simi a fait appel à son compatriote, l’excellent Adekunle Gold pour le très romantique « By You », qu’on retrouve sur son album Omo Charlie Champagne Vol.1 sortit plus tôt dans l’année.


Rincon Sapiência (feat NGKS) – Só Moleque Bom

Le MC de São Paulo, Rincon Sapiência aura eu un été chargé. Après avoir représenté la ‘Cidade de Deus’ au côté du survolté groupe espagnol Afrojuice 195 sur le titre du même nom, le rappeur plus connu sous le nom de « Manicongo » a été invité par la chaîne Colors où il a révélé le bien nommé « Mundo Manicongo ». Tout récemment, la figure de proue de rap brésilien actuel a dévoilé sa collaboration de feu avec les fanfarons du baile funk NGKS, « Só Moleque Bom », accompagné d’un clip tourné dans les favelas Paulista.


Mayra Andrade – Tan Kalakatan (Colors session)

C’est également une année pleine pour la diva cap-verdienne Mayra Andrade. Depuis la sortie de son cinquième album Manga en février dernier, Mayra irradie toutes les scènes par lesquelles elle passe avec son nouveau son revigorant qu’elle qualifie « d’afro-contemporain ». Conviée par Colors, l’auteure-compositrice propose une version remixée plus ‘urbaine’ de « Tan Kalakatan » qu’elle interprète avec une grâce dont elle seule à le secret.


GoldLink – U Say (feat Tyler, The Creator, Jay Prince)

Le trio de choc GoldLink, Tyler, The Creator et le londonien Jay Prince se retrouvent bloqué dans un drôle de soirée à l’ambiance caribéenne dans le clip de « U Say ». Tiré du deuxième album du MC de la capitale américaine, Diaspora, ce titre phare au groove solaire est porté à l’image par le chanteur et rappeur nigérian Santi, encore lui.


Giggs – Terminator (feat Swizz Beatz)

Deux poids lourds du rap, d’un côté le vétéran MC britannique Gibbs, de l’autre, le super producteur américain Swizz Beatz, les deux légendes se joignent pour le clip de « Terminator » et son univers chaotique inspiré du classique de James Cameron. Ce titre où la patte rêche du beatmaker new-yorkais se fait particulièrement ressentir est issue de Big Bad…, le dernier album de Giggs paru en février 2019.


Bibi Bourelly – Wet

Pour ce titre produit par le faiseur de tube Sak Pase, la chanteuse allemande d’origine marocaine, haïtienne et américaine nous réserve un face à face intense en noir et blanc, où elle nous fait comprendre qu’elle est déterminée à devenir riche avec son refrain pour le moins explicite :  » I want the drip/ I want the cake ».


Nailah Blackman – Sweet and Loco

La flamboyante chanteuse trinidadienne de 21 ans, Nailah Blackman s’est amusée pour le clip de son morceau feel-good  « Sweet and Loco » et cela se voit. Son esthétique cartoonesque ultra flashy est une invitation à se laisser-aller sur ce titre endiablé fusionnant l’afrobeats et la soca.


Flavia Coelho – DNA

La globe-trotteuse brésilienne aujourd’hui installée à Paris revient avec un nouveau clip où l’on peut la voir flâner de rencontres en rencontres dans les rues de Maputo au Mozambique. Flavia Coelho nous avait enchanté avec son Bossa Muffin, titre de son premier album qui l’avait fait connaitre au début de la décennie. Avec « DNA » elle continue son exploration des sonorités métissés du Brésil et annonce un nouvel album du même nom.


 Lire ensuite : Les 20 clips du mois de juin qu’il ne fallait pas rater