Le club lyonnais Le Sucre dévoile une programmation sans frontières

Après le cycle Sono Mondiale qu’on vous présentait l’année dernière, Le Sucre lance un nouveau cycle mettant à l’honneur la culture du club au-delà des frontières tous les samedis de cet été : No Border !

Loin des genres et des codes esthétiques normés, No Border se veut un programme qui explore la culture club non-occidentale dans une démarche résolument engagée. Une invitation à découvrir des répertoires musicaux de diverses régions et leurs mutations au fil des années, à l’image de la soirée Digital Kabar, hymne au maloya orchestrée par l’artiste Labelle, ou encore Ammar 808 du label Glitterbeat qui mélange la TR-808 et d’autres instruments plus traditionnels tels que le gumbri, la flûte gasba et la cornemuse zokra.

No Border, c’est aussi cette démarche de construire une programmation qui traverse des scènes musicales marginalisées avec par exemple Faka, militants de la cause LGBTI en Afrique du sud, ou encore la chanteuse Ntombi Ndaba star de l’Afrosynth sous l’Apartheid dans les années 80.

Ça se passe au Sucre à Lyon tous les samedis et ça commence le 22 juin prochain.

Le programme complet est à découvrir sur le site du Sucre.

En attendant de se retrouver sur la piste de danse, on vous invite à découvrir notre sélection de titres des artistes programmés :

06/07 :  Garçon Sauvage  w/ Faka

13/07 w/ Esa & Ntombi Ndaba, DJ Okapi, Waxist

27/07 : w/ Ammar 808

24/08 :  Digital Kabar w/ Labelle, Sheitan Brothers

31/08 : w/ Aly M’Rabet, Glitter, Hadi Zeidan

Lire ensuite : Angel-Ho, sexe, pop et conte de fées

Crédit photo : Gaëtan Clément