Le groupe originaire de Kinshasa KOKOKO! annonce son premier album, Fongola

Deux ans après leur début fracassant devant le public du festival Villette Sonique à Parisle collectif kinois annonce leur premier album pour le 5 juillet prochain.

KOKOKO! fait partie de cette nouvelle scène bouillonnante que la capitale congolaise voit fleurir à ses carrefours. Performers en tout genre et musiciens ont tous décidé de se faire entendre dans un contexte politique tendu où la parole est de plus en plus verrouillée.

A l’aide de leurs instruments bricolés avec des matériaux de récupération et du travail de production du français Débruit, les KOKOKO! accompagnent la vague. Après une série de singles et Eps, ce premier album évoque l’urgence des problématiques profondes du Congo RDC tout autant que de cette volonté farouche de créer par tous les moyens, au milieu des coupures de courant régulières et des soubresauts politiques du pays.

 



Entre polyrythmie distordue, kick de TR808 et sons lo-fi spontanés, KOKOKO mélange les influences congolaises et mondiales avec une approche totalement unique, inventant par la même occasion leur propre genre musical : le ‘tekno kintueni’ ou ‘zagué (le ‘kintueni’ est un rythme / une danse congolaise).

Pour KOKOKO!, Fongola est un premier album essentiel, la bande-son cathartique d’une époque troublée à laquelle ils ont choisi de prendre part avec fracas et sans retenue aucune.

Fongola est prévu pour le 5 juillet prochain via le label Transgressive. Ecoutez « Buka Dansa » leur nouveau single dans notre playlist Noir Wave sur Spotify.

Lire aussi : WhatsApp, plaque tournante du gqom en Afrique du Sud