Le très rare album afrofunk de King Bucknor Jr. est enfin réédité

Le label français Hot Casa Records ressort African Woman, le deuxième album du protégé de Fela Kuti, Kingsley Bucknor Jr.

Membre de la République de Kalakuta – nom que Fela Kuti donnait à la maison accueillant sa famille et les membres de son groupe, – King Bucknor Jr. enregistre African Woman en 1979 au studio EMI à Lagos, la capitale du Nigeria. Arrangé et produit par lui-même alors qu’il n’avait que 19 ans, ce second album est considéré comme un des meilleurs albums afrobeat de l’histoire.

Sur le disque, l’homme aussi connu sous le nom de « Black Isaiah of Africa » est accompagné des 16 musiciens du groupe nommé The Afrodisk ainsi que d’une dizaine de chanteurs. On y retrouve tous les ingrédients de l’afrobeat de qualité : rythmes complexes, cors puissants, chœurs féminins et textes engagés.

Écoutez les deux morceaux d’African Woman :

Lire ensuite : l’interview de Julien Lebrun, fondateur de Hot Casa Records