Kida Kudz tourne son clip ‘Jiggy Bop’ entre Lagos et Londres

Du haut de ses 24 ans, le jeune Anglais d’origine nigériane est de retour avec un morceau feel-good à la rythmique entraînante, accompagné d’un clip à l’esthétique old school.

Élevé entre Londres et Essex, Kida Kudz a baigné toute son enfance au milieu des sonorités afrobeat de l’Afrique de l’Ouest, qui constituent l’épine dorsale de sa musique. En empruntant à la grime, ainsi qu’aux sonorités électroniques, il compose la recette de son propre genre qu’il appelle « l’Afroswank ».

Après avoir collaboré avec des artistes tels que Ms.Banks et Jevon, il frappait déjà un grand coup en faisant figurer Geko et Burna Boy sur la reprise de son morceau « Issa Vibe« . Sur « Jiggy Bop », son nouveau single, Kida déroule ses gimmicks auto-tunés avec aisance sur une instrumentale minimaliste et décontractée de Sons Of Sonix.

Le clip, tourné entre Lagos et Londres met en scène Kida Kudz et ses amis dans une esthétique vidéo analogique, non sans rappeler le grain de certains clips de la famille Alté de Lagos. La vidéo réussi le pari de mettre en avant la double culture qu’on retrouve dans la musique de Kida, à mi-chemin entre la grime et le hip hop londonien et les sonorités dancehall et afrobeats de Lagos.

Retrouvez Kida Kudz dans notre playlist One Dance sur Spotify et Deezer.

Lire ensuite : Sauti Sol, les Kenyans à la conquête du public nigérian