Jupiter & Okwess International- Troposphère 13 [Zamora]

maxresdefault

Jupiter Bokondji sort un disque dont le nom est tout droit inspiré du programme aérospatial du Congo : Troposphère 13. [via RFI]

En 2009, Un ingénieur Congolais échoue dans sa tentative de lancer une fusée, Troposphère 5, qui dévie de sa trajectoire et s’écrase. Son passager Kavira, le rat-cobaye, n’a jamais été retrouvé. Paix à son âme. Quant au disque Troposphère 13, de Jupiter et son orchestre Okwess International,  il tite son numéro 13 du nom du studio où l’album fût mixé : le Studio 13 de Damon Albarn.

Avec ce disque, Jupiter Okwess retente l’aventure spatiale congolaise. L’artiste veut montrer que son pays a bien plus à offrir que la rumba :


« Au Congo Kinshasa cohabitent 450 ethnies – Zebola, Bofenia, Imbolo, Iaia, Loya, etc. – dotées chacune de dix à quinze rythmes. Faites le calcul ! Et pourtant, durant des décennies, le devant de la scène fut occupé uniquement par la sacro-sainte rumba. Partie avec les esclaves sur le continent américain, elle fut ramenée par Cuba, et imposée par la force : des enjeux politiques ! J’ai voulu redécouvrir cette pluralité de rythmes, d’histoires, ces façons diverses de faire sonner notre pays. »

A ces rythmes, Jupiter ajoute ses propres influences : James Brown, Abba, Jackson Five… Etant fils de diplomate, l’artiste congolais a grandi en Allemagne. Il a ainsi développé ses goûts en dehors de la musique traditionnelle : reggae, jazz, blues, rock…
Avec la participation de Damon Alban aux claviers sur certains titres, Troposphère 13 vous embarque pour les étoiles qui gravitent autour de Jupiter.

Jupiter Okwess – Troposphère 13 disponible sur iTunes

Ecoutez l’album et abonnez-vous à notre playlist #AlbumOfTheWeek sur SPOTIFY /DEEZER !

Spotify_Icon_CMYK_GreenDeezer

Related stories: