Hackney Colliery Band collabore avec Mulatu Astatke et Angélique Kidjo

Le brass band londonien annonce un nouvel album rempli de collaborations de haut vol.

Formé de 9 musiciens, le collectif Hackney Colliery Band remanie toutes les mélodies à la sauce Brass Band. Funk, Hip Hop, Rock, Balkan Brass, leurs influences musicales rappellent la diversité de leur quartier natal, auquel le nom du groupe rend hommage. Armés de trompettes, trombones, saxes, percussions et sousaphone, ils passent du jazz à l’electronica en y intégrant des boîtes à rythmes avec une précision impressionnante.

Ayant collaboré avec des légendes de l’envergure d’Amy Winehouse et Jamie Cullum, ils seront amenés à jouer lors de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de 2012 à Londres et lors des BRIT Awards, MOBO Awards et Mercury Awards.

Trois ans après la sortie de  leur troisième album, Sharpener, et d’un album Live issu de leur tournée européenne en 2017, la fanfare annonce Collaborations: Volume 1. Un album collaboratif sur lequel on retrouve la béninoise Angélique Kidjo, l’auto proclamé parrain de l’éthio-jazz Mulatu Astatke, le pianiste norvégien Bugge Wesseltoft, le claviériste acid-jazz James Taylor ou encore le comédien Rob Auton. 

Collaborations: Volume 1 est prévu pour le 7 juin prochain, les deux premiers titres « Mm Mm » avec Angélique Kidjo et Roundhouse Choir ainsi que « Netsanet » avec Mulatu Astatke sont d’ores et déjà disponible en écoute sur les plateformes.

Pré-commandez Collaborations: Volume 1 ici  

Lire ensuite : Eno Williams, la déferlante Ibibio