Habibi Funk sort le disque funk soudanais ‘Muslims and Christians’

Kamal Keila a.k.a. le James Brown du Soudan.

Le label basé à Berlin Habibi Funk lance une série de disques sur les musiques peu connues du Soudan. Muslims And Christians, la première sortie, est consacrée à Kamal Keila, un artiste dont le nom est souvent remonté lorsque Jannis Stürtz – le fondateur du label – enquêtait sur les groupes locaux et nationaux des décennies passées.

En recherche permanente d’un patrimoine musical perdu à présenter aux nouvelles générations, Jannis décide donc retrouver cet homme qui ne connaît pas exactement son âge – il sait seulement qu’il est né au début des années 40. Après avoir passé une après-midi dans son salon, quelque part dans une banlieue de Khartoum, Kamal arrive à mettre la main sur les bandes sur lesquelles figurent cinq morceaux par bande, une avec des paroles en anglais, une autre en arabe. Musicalement parlant, l’influence éthiopienne est claire, plus que sur n’importe quel autre enregistrement soudanais déniché par le label.
 


Jannis explique : « Ses paroles, en ce qui concerne la partie anglaise de la musique dénichée, sont très politiques, empreint de liberté et d’une envie d’émancipation de la forte censure de l’époque. Une prise de position courageuse dans le climat politique du Soudan de ces dernières décennies; prêchant pour l’unité du Soudan ou la paix entre les Musulmans et les Chrétiens, résolument blues lorsqu’il s’agit d’aborder le funeste destin des orphelins de guerre, appelés les Shmasha. En se basant sur la musique, on peut supposer qu’elles proviennent du milieu des années 70 mais nous avons été très surpris de tomber sur une information délivrée par un petit bout de papier dans l’une des boîtes qui renfermaient les bandes. Ce papier nous précisait les titres des morceaux, leurs durées et le fait que les sessions avaient été réalisées le 12 août 1992. »

Muslims And Christians est rempli de chansons sur l’unité du Soudan, la contestation de la censure en vogue à l’époque, la paix entre les Musulmans et les Chrétiens, le destin des orphelins de guerre, portées par des grooves puisant dans les sons arabes, le funk américain tout autant que dans la culture éthiopienne voisine.

Muslims And Christians, sortie le 6 juillet 2018 sur Habibi Funk

Lire ensuite : Ostinato Records : storytelling en musique pour pays en détresse