En écoute : le nouveau son Afro House berlinois par Freak de l’Afrique

Le label allemand Man Recordings continue de créer des liens entre l’Europe et l’Afrique avec sa nouvelle sortie « Mama Eh ».

Berlin, la capitale allemande connue pour être à la pointe de la musique électronique, vient d’accoucher d’un nouveau son : la Berlin Afro House. Propulsé par un petit groupe de DJ et de promoteurs, le style redéfinit le son des clubs berlinois en y incorporant celui des différentes scènes africaines émergentes.

Après avoir organisé les soirées « The Afro House Experience » or « Black Paper », les DJ Mista Wallizz et Cambel Nomi ont décidé de lancer leur projet solo, Freak de l’Afrique. Leur premier single, « Mama Eh », mélange avec brio l’afro house, le UK grime et la techno berlinoise. L’EP du même nom qui sortira sur le label de Daniel Haaksman, Man Recordings, comprendra deux remixes : un premier par le talentueux duo Jowaa composé de Benjamin Lebrave d’Akwaabaa Records et de Gafacci, et un second par l’angolais DJ X-Trio.

Regardez le clip tourné avec des danseurs de la capitale angolaise, Luanda :