Ethnic Heritage Ensemble est de retour avec un nouvel album, Be Known: Ancient/Future/Music

À l’occasion de ses 45 ans d’activité, la formation de jazz afro-futuriste originaire de Chicago annonce un nouvel album sur Spiritmuse Records avec le titre « Pharoah ».

Mené par l’illustre percussionniste Sir Kahil El’Zabar, le groupe est reconnu comme un des précurseurs des mouvements spiritual grooves et jazz afro-futuriste. Les compositions du groupe s’articulent autour de la combinaison d’éléments de la musique afro-américaine avec des motifs issus des racines des musiques traditionnelles africaines, dans la perspective de créer des nouvelles sonorités ancrées dans leurs origines mais radicalement tournées vers le futur.

L’ensemble a collaboré, sur scène ou en studio, avec les plus grands noms du jazz, parmi lesquels Pharoah Sanders, Dizzy Gillespie, Nina Simone, Stevie Wonder et Archie Shepp pour ne citer qu’eux. Leurs compositions sont souvent orientées autour d’un motif simple, qui se complexifie au fur et à mesure de ses répétitions et des improvisations, reposant sur une fondation rythmique puissante, des harmonies et contre-points innovants et des solos audacieux.

Le premier extrait de le prochain album, « Pharoah », ne déroge pas à ce schéma progressif – qui n’est pas sans rappeler les musiques traditionnelles africaines basées sur la répétition et les états de transe qu’elle induit. La voix d’El’Zabar a une ferveur presque spirituelle, alors que le motif rythmique simple se répète tel un leitmotiv sur lequel la trompette de Corey Wilke, le saxophone baryton d’Alex Harding et le violoncelle d’Ian Maksin viennent tour à tour nous conter leurs histoires dans un question-réponse évocateur.

Cette année sortira également le documentaire Be Known, réalisé par Dwayne Johnson-Cochran, qui porte un regard attentif à la carrière du leader du groupe.

Be Known: Ancient/Future/Music sortira le 10 mai sur Spiritmuse Records. Précommandez-le sur Bandcamp.

Lire ensuite : KOKOROKO, afro-jazz à tous les étages