Ennanga Vision : déconstruction de la musique des royaumes du Bouganda

L’album éponyme d’Ennanga Vision sort aujourd’hui chez Soundway Records.

Musique de cour des royaumes oubliés du Bouganda, musique de mariage à la sauce électronique, pop africaine rose fluo, boîtes à rythmes 8-bit qui crépitent et xylophone géant de trois mètres de long, voici une partie des ingrédients d’Ennanga Vision.

Le producteur anglais Jesse Hackett signe un album africain post-moderne à la suite de son inspirant voyage musical au cœur de l’Ouganda. Enregistré avec l’aide du chanteur et multi-instrumentiste Albert Ssempeke et le chanteur de légende Otim Alpha, l’album rassemble de nombreuses voix de légende du nord du pays. Ennanga Vision mêle sensibilité totalement électronique, violons à corde africains faits main, harpe vieille de cents ans et un énorme xylophone qui requiert plusieurs personnes pour en jouer. Les chansons folks traditionnelles ougandaises rencontrent ainsi la pop moderne pour une nouvelle vision organique et plastique.

ÉCOUTEZ L’ALBUM ET ABONNEZ-VOUS À NOTRE PLAYLIST « ALBUM OF THE WEEK » SUR SPOTIFY ET DEEZER !

Spotify_Icon_CMYK_Green  Deezer