6 mars 1957, il y a 60 ans naissait le Ghana

Il y a 60 ans, la Gold Coast accédait à l’indépendance, et devenait le Ghana. Cette semaine, on vous propose #GhanaFreedom : un retour en musique sur cet événement, avant-première des indépendances de tout un continent.

« A présent, le Ghana, votre pays bien aimé, est libre pour toujours » lançait Kwame Nkrumah à l’immense foule amassée sur l’ancien terrain de polo d’Accra, rebaptisé depuis lors Independence Square. Un événement historique, puisque le Ghana devenait le premier pays d’Afrique subsaharienne à accéder à l’indépendance. Les musiques elles aussi ont accompagné ce puissant mouvement, dont Nkrumah fût le catalyseur, et la figure de proue.

Kwame Nkrumah (au centre) 6 mars 1957
Kwame Nkrumah (au centre) 6 mars 1957

À l’instar de ses idées, le highlife, bande son de cette époque, est la synthèse d’influences caribéennes et africaines, incarnant une modernité originale, métisse, panafricaine : une modernité « jazz ».

Cette semaine, PAM vous propose une série spéciale #GhanaFreedom, où l’histoire du Ghana indépendant s’écrit aussi en musique. Pour vous échauffer, voici un aperçu de sa playlist :

SPOTIFY | DEEZER | YOUTUBE

Spotify_Icon_CMYK_Green   Deezer   Youtube