Les femmes africaines sont à l’honneur ce weekend à la Philharmonie de Paris

Week-end African Queens : Robyn Orlin et Les Amazones d’Afrique investissent la Philharmonie de Paris.

La chorégraphe sud-africaine Robyn Orlin sera du jeudi au dimanche à la Philharmonie de Paris, accompagnée des danseurs du Moving Into Dance Mophatong :

« Voyage de la chorégraphe sud-africaine Robyn Orlin à travers une Afrique de plaisir et de grâce, Beauty… chante une ode dansée à la beauté du continent. Une beauté concrète, créative et colorée, où la musique live se mêle aux corps des danseurs du Moving Into Dance Mophatong, sublimés par la peinture et les parures. Comme souvent dans les créations de Robyn Orlin, qui n’aime rien moins que surprendre et questionner le monde, le spectacle n’hésite pas à dépasser les limites de la scène et à faire vivre la salle entière… »

Le dimanche, dans la Grande salle Pierre Boulez et en live sur Arte.tv, on retrouvera Les Amazones d’Afrique, le projet d’Oumou Sangaré, Mamani Keita et Mariam Doumbia (moitié du duo Amadou & Mariam). Les trois divas maliennes se sont donné une mission : sensibiliser et lutter contre les violences sexuelles, physiques et morales faites aux femmes africaines. Armées de leurs voix et de talentueux acolytes, Les Amazones d’Afrique mélange les sonorités traditionnelles avec l’electro, le funk, le dub ou encore le blues mandingue. Bref, un véritable voyage musical sous le signe de l’espoir et de l’indépendance.

Weekend African Queens à la Philharmonie de Paris du 9 au 12 mars 2017.