Le duo parisien Duoud fait résonner le Oud avec les sonorités électroniques

Leur nouvel EP ‘Get Sexy Get Mad’ est prévu sur Comet Records et met toujours à l’honneur cet instrument à corde d’Afrique du Nord.

Formé par Mehdi Haddab et Jean-Pierre Smadja aka Smadj, la paire s’est créé un univers musical tourné vers leurs racines nord africaines, tout en absorbant nombre de références musicales contemporaines telles que le breakbeat, la techno, le jazz et les guitares rock.

Leur usage du Oud est à la fois respectueuse des traditions et insolente car innovante, alternant classiques de la musique arabe et compositions personnelles, ajoutant parfois l’énergie des saturations électroniques à la chaleur acoustique de l’instrument.

Après un premier album « Wild Serenade » qui leur a valu une nomination aux Best Newcomer Awards des BBC Music Awards en 2003, les musiciens ont entamé une tournée de trois ans à travers le monde.

Après un certain nombre d’années de pause du projet, ils sont maintenant de retour avec un nouvel EP, Get Sexy Get Mad. Quatres titres produits en collaboration avec d’autres producteurs et musiciens. « Get Sexy Get Mad », morceau instrumental mixé par David Husser, ouvre le projet. Suivent ensuite un edit du premier morceau par Doctor L et deux version de « La Vida », porté par la voix puisante de Sofian Saidi, la première ré-interprétée par Doctor L et la seconde mixée par Ammar 808.

Lire ensuite : La transe poétique d’Aziz Sahmaoui