Delgres lance le clip de ‘Vivre Sur La Route’ avec Jean-Louis Aubert

Le trio de blues caribéen porté par Pascal Danaë dévoile un nouveau clip extrait de son album Mo Jodi dont la version bonus avec cinq morceaux inédits est sortie le 15 mars.

Delgrès est né il y a quatre ans de la rencontre du chanteur, compositeur, auteur et multi-instrumentiste Pascal Danaë avec le batteur Baptiste Brondy et le joueur de sousaphone Rafgee. Nommé en hommage à la figure majeure de la lutte contre l’esclavage dans les Antilles françaises, Louis Delgrès, le groupe étaye un blues actuel, chanté le plus souvent en créole.

Leur premier album Mo Jodi (‘mourir aujourd’hui’), sorti en août de l’année dernière, était nommé en hommage au sacrifice de Delgrès, colonel d’infanterie de l’Armée française qui a préféré la mort à la captivité après s’être rebellé contre les troupes napoléoniennes venues rétablir l’esclavage et dont la figure a accompagné le mûrissement du groupe.

Après la sortie de l’édition ‘extended gold’ de l’album le 15 mars dernier, comprenant cinq morceaux supplémentaire, le groupe dévoile aujourd’hui le clip du morceau « Vivre sur la route » sur lequel figure le chanteur et guitariste Jean-Louis Aubert. La vidéo se présente comme un road movie à l’américaine, aux tons sépias affirmés, qui accompagnent chaleureusement la douce ballade blues du groupe.

« Une petite chanson pour ma famille, comme ça, comme ça
Pour vous dire à quel point vous comblez mon cœur, mon cœur
Sentiment que nous avons tous partagé un jour, un jour
Tranquille, heureux, entouré de ceux que l’on aime
On ne peux pas vivre sur la route comme ça toute la vie
[…]
Si la curiosité te pousse a partir vas y
Mais n’oubliez pas que rien ne vaut le plaisir de rentrer chez soi
On peut pas vivre sur la route comme ça toute la vie »

Retrouvez notre interview de Delgres.

Mo Jodi est sorti le 15 mars, commandez-le ici.

Lire ensuite : Bassekou Kouyaté résiste. Son arme : le ngoni !
© Mélanie Elbaz