Ballaké Sissoko et Vincent Ségal, le duo magnifique en concert à Paris

Le koraiste malien et le violoncelliste français seront en concert à la Seine Musicale le 4 octobre. Une expérience magique à ne pas manquer.

Photo de Claude Gassian

Que dire, sinon que ce duo-là est certainement la preuve qu’à deux, c’est mieux ! Car rarement on n’aura vu deux artistes, venus d’horizons si lointains, respirer ensemble comme s’ils ne faisaient qu’un. Il n’est qu’à les voir jouer, ensemble, sans même avoir besoin d’échanger un regard, pour sentir à quel point la musique les réunit.

Car leur histoire musicale est aussi une histoire d’amitié, entamée il y a une quinzaine d’années, quand Vincent Segal invitait Ballaké Sissoko dans la petite pièce qui lui sert de studio pour entamer des longues conversations à cordes. Pour le simple et pur plaisir de jouer et de faire exister l’instant. C’est de ces conversations, de ces respirations communes, que sont nés deux albums de toute beauté (Chamber music, 2009 & Musiques de nuit, 2015 chez No Format).

Les deux virtuoses savent parfaitement s’oublier pour se fondre dans une musique qui ouvre de grands espaces propices à la méditation, aux joies simples et profondes, recouvrant les choses et les êtres d’un voile de douceur emprunté à la beauté du monde.

Ils seront à la Seine Musicale (Boulogne, région parisienne) le 4 octobre prochain.
Pour ceux qui ne les auraient jamais vus sur scène, courez-y : les deux amis devraient encore faire planer, sur scène, la magie de leur complicité.

Plus d’infos et billetterie ici.

Lire ensuite : Jowee Omicil, saltimbanque sans frontières, publie ‘Love Matters!’

Photographie : Ballaké Sissoko et Vincent Ségal lors d’une émission enregistrée à la Maison de la Radio © Radio France / Alexis Goyer