L’Atlantic Music Expo entame sa cinquième édition

C’est aujourd’hui que débute à Praia, au Cap Vert, la cinquième édition de l’Atlantic Music Expo (A.M.E.).

En quatre ans, ce salon professionnel s’est imposé comme un des rendez vous majeurs où se rencontrent artistes et professionnels de la musique, d’Afrique et d’ailleurs. Comme le Cap Vert, carrefour historique entre l’Afrique, l’Europe et les Amériques, l’AME est une escale, une plaque tournante des musiques d’Afrique, prêtes à répondre à l’appel du large, et à s’exporter. C’est aussi l’occasion, parce qu’on est au Cap Vert, de découvrir l’incroyable vitalité des musiques, toujours métissées, de l’archipel. Après les portes ouvertes par Cesaria Evora, c’est une pleiade d’artistes, des doyens aux plus jeunes, qui ne demandent qu’à être connus. L’AME leur offre une tribune, ainsi qu’à d’autres artistes venus du continent.

Pendant trois jours, Show cases, rencontres professionnelles et conférences vont se succéder. L’AME se termine le 13 avril, laissant place au Kriol Jazz Festival, trois soirées de concerts où se retrouveront des grands du jazz et des musiques du monde. De Pat Thomas à Sylvain Luc, en passant par le Cubain Roberto Fonseca et la Brésilienne Maria Gadu, sans oublier les Cap-verdiens Elida Almeida ou les Fidjos de Codé di Donna… pour ne citer que ceux la…

Photo couverture : Atlantic Music Expo 2016

Related stories: