African Acid Is The Future sort un nouveau projet avec Les Filles de Illighadad et Edmony Krater

Le collectif et label berlinois annonce le deuxième volet d’Ambiance, la trilogie qui capture l’énergie de leurs soirées.

African Acid Is The Future est né en 2014 sous la forme d’un rassemblement dans un bar avant d’évoluer vers un format résolument plus club. Après avoir animé une émission sur la feue Berlin Community Radio, le collectif est maintenant résident de Worldwide.FM, en parallèle de leurs différents projets, soirées et concerts.

Leur motto « From Afro To Techno and everything in between » annonce un éclectisme musical sans limite, invitant un ribambelle d’artistes aux styles très variés : Guem, Ogoya Nengo & The Dodo Women, Les Filles de Illighadad, La Chatte, Mdou Moctar, Hailu Mergia, Aerea Negrot, pour ne citer que eux.

C’est en 2017 que AAITF lance — en collaboration avec The Vinyl Factory London — une trilogie de LP et sort le premier épisode Ambiance I en 2018. Le concept ? Des morceaux enregistrés directement depuis les soirées. La suite, Ambiance II, est prévue pour le 2 août.

Capté lors d’une des soirées en mai 2018, Ambiance II est composé de deux titres de Les Filles de Illighadad, deux autres de Edmony Krater ainsi que de remixes des residents Dauwd and Maryisonacid, et de DJ Oil.

Le premier extrait « Tende II » de Les Filles de Illighadad est disponible sur toutes les plateformes.

Lire ensuite : Rencontre avec Edmony Krater, le génie du gwo ka