Le groupe légendaire de São Tomé-et-Principe África Negra présente un nouvel album sur Mar & Sol

Plus de 20 ans après leur dernier album, le groupe mythique est de retour sur le label lisboète Mar & Sol, spécialisé sur l’Afrique lusophone. Alia Cu Omalí, prévu pour le 27 février, sera distribué internationalement par les Hollandais de Rush Hour.

Enregistré entre São Tomé et Lisbonne, l’album contient bien aussi des compositions récentes que des morceaux populaires de l’île. Le groupe créé en 1974 est une véritable légende sur l’île mais aussi dans bon nombre de pays de l’Afrique lusophone où ils ont réussi à s’exporter.

Selon le label Mar & Sol, « pratiquement tous les musiciens de São Tomé ont joué dans África Negra ». Ce nouveau disque, lui, a été enregistré avec les membres historiques du groupe, à l’exception du jeune batteur basé à Lisbonne.

Le premier single disponible en écoute est caractéristique du style du groupe, un mélange de soukous, de puíta (un style musical local) avec des influences rumba.

Le groupe avait fait succès à ses débuts, avant même l’indépendance de São Tomé-et-Principe, pour son utilisation d’amplificateurs Marshall et de pédales d’effets, ainsi que pour ses textes parlant d’amour et des paysages de l’île. « Alia Cu Omalí » signifie d’ailleurs « le sable et la mer » en créole santoméen.

Cette nouvelle sortie de Mar & Sol fait suite à deux rééditions d’artistes cap-verdiens en 2018, Pedrinho et Américo Brito.

Alia Cu Omalí est sorti le 27 février sur Mar & Sol. Précommandez-le sur Bandcamp.

Lire ensuite : Shadow ‘Sweet Sweet Dreams’ : la soca révolutionnée à Trinidad