6 albums à écouter cette semaine

Dans notre sélection de cette semaine : rythmes sahariens et noise rock avec le nouvel album d’Ifriqiyya Electrique, Lee Fields nous réapprend à aimer, l’ambassadeur néo-soul UK Ady Suleiman sort une mixtape et le ghanéen KiddBlack s’associe avec le producteur MoodSound sur un EP de haut vol.

Ifriqiyya Electrique
Laylet El Booree

Ifriqiyya Electrique est né de la rencontre entre Gianna Greco et François R. Cambuzat, issus de la scène européenne post-punk, et des chanteurs et percussionnistes Yahya Chouchen, Fatma Chebbi et Tarek Soltan, membres de la communauté Banga, localisée en plein désert, en Tunisie. La musique du groupe n’a jamais été composée pour un public occidental. Elle vise à ré-interpréter, avec des sonorités contemporaines, les rythmes et incantations présentes au cours des rituels Banga, dans le but d’induire des états de conscience altérée, de transe. La transformation de ces musiques traditionnelles à travers ce mélange bruitiste est qualifiée de « rituel post-industriel » par les membres du groupe. Un terme qui incarne pleinement l’esthétique punk DIY du disque et l’assemblage de rythmes ritualistes sahariens et noise rock.

Écouter 


Lee Fields & The Expressions
It Rains Love

It Rains Love est le cinquième album du parrain de la soul new-yorkaise accompagné de ses fidèles musiciens The Expressions. Cette nouvelle sortie rend hommage à l’amour -son sujet favori – en particulier à celui qu’il partage avec sa femme depuis 40 ans. Sa voix puissante et singulière vibre ici sur des arrangements presque érotiques, laissant alors entrevoir un nouveau disque maîtrisé de bout en bout et doté d’une authenticité devenue rare dans le style. Un voyage musical et romantique dans le New-York des années 70.

Écouter sur Apple Music Spotify / Deezer 


Labelle
Orchestre Univers

Pour son troisième album, Labelle s’associe à l’Orchestre National de la Réunion pour une odyssée sonore entre post-maloya et expérimentations électroniques. « Pour résumer, on m’a prêté l’Orchestre National de la Réunion, composé d’une quarantaine de musiciens […] J’en ai gardé douze, j’ai restreint volontairement l’orchestre à quelques familles d’instruments et c’est comme ça qu’est né l’Orchestre Univers, comme l’écriture des morceaux.» Composé spécialement pour l’Orchestre Univers et enregistré en live au cours de quatre concerts, l’album donne une toute autre dimension à la musique de l’artiste : entre passé et futur, transe et sérénité, organique et électronique, rythmes de l’Océan Indien et techno de Detroit, Labelle déconstruit et interroge les éléments qui composent ses morceaux.

Écouter


Ruby Rushton
Ruby Rushton
Ironside

Après un album salué par les critiques et le public, Tenderlonious revient avec le quatuor Rubby Rushton sur l’album Ironside. Influencé par les grands du jazz mais aussi par la culture urbaine contemporaine, Ironside a été enregistré au studio 3 d’Abbey Road en seulement deux jours, ce qui a permis de capter l’essence et la vitalité des musiciens. L’énergie du quatuor vient à la fois des influences de John Coltrane et Yusef Lateef mais aussi de l’afrobeat, du hip hop et de la house.

Écouter


Ady Suleiman
Thoughts & Moments Vol. 1

Après le succès de son premier album Memories, Ady Suleiman sort Thoughts & Moments Vol. 1, une mixtape de chansons nées à partir des mémos vocaux enregistrés au téléphone pendant ses derniers mois de tournée. Désormais installé au rang des grands représentants de la scène néo-soul UK, Ady Suleiman continue de parcourir le spectre R&B avec une aisance mélodique et une élégance vocale toujours plus distinguables. Ady explique : « Je ne voulais pas enchaîner tout de suite avec un autre album, je voulais un peu de temps pour expérimenter. J’avais besoin de me sentir totalement libre”

Écouter sur Apple Music Spotify / Deezer 


Kiddblack
KiddBlack, Moor Sound
Here for a Good Time Not for a Long Time

Né de sessions studio spontanées, Here for a Good Time, Not a Long Time est, comme son nom pourrait le laisser entendre, un EP rempli d’hymnes de soirées destinés à remplir les dancefloors et rester dans la tête des auditeurs. Pourtant, cette création collective est bien loin d’être dénuée de profondeur. Entre démonstrations de versatilité de la part du rappeur ghanéen KiddBlack, membre du crew La Meme Gang, et les instrumentales puissantes – aux tendances parfois expérimentales – du producteur Moor Sound, les morceaux de ce nouveau projet laissent présager de grandes choses pour l’album en route.

Écouter sur Apple Music Spotify / Deezer 

Lire ensuite : Les 30 meilleurs albums du début d’année 2019