Scènes Rap Africain : 5 rappeurs sud-africains à suivre

Frank Casino, Priddy Ugly, Youngsta CPT, Stilo Magolide et Sho Madjozi. La série spéciale Scènes Rap Africain continue avec 5 noms sud-africains qui comptent. 

Nom : Youngsta CPT
Originaire de : Cape Town

Riyadh Roberts est l’artiste des « 27 mixtapes », celui qui peut se targuer d’être l’un des plus prolifiques de son pays. Pour la seule saison 2016-2017, il a sorti trois projets : The Cape & The Good Dope, la mixtape Y?Fi avec le suisse Maloon The Boom (sa 27e, sortie un 27 janvier 2017) que l’on retrouve également à la production de son album Youngloon Taliboom lancé en février dernier avec le titre « Arabian Gangster ».

Et dans sa musique, Youngsta CPT le Kaapstad (pour le nom en afrikaans de Cape Town) porte fièrement le nom de cette ville qui l’a vue grandir. À l’image de ce titre « Top Ten List » . Un morceau entre hommage et egotrip où le rappeur explique « rien à foutre de ta liste des dix. Mon numéro c’est le 021 » (code postal de Cape Town, en référence aux classements annuels des meilleurs rappeurs du pays dans les médias) en faisant rimer les grands noms du rap sud-africain (du roi Tumi à Kwesta en passant par le boss Cassper Nyovest, K.O ou Kid X…) dans un exercice bluffant.

Plus de Youngsta CPT : « Wes-Kaap », « Takkies », « Way It Go ».


Nom : Priddy Ugly
Originaire de : Johannesburg

Né Richardo Moloi en 1992 à Luanda en Angola, Priddy Ugly a grandi dans la banlieue de Johannesburg. Durant son adolescence, il est un athlète et danseur prometteur jusqu’à ce qu’une blessure le contraigne à abandonner. Il se lance alors dans la musique et sort un premier projet très remarqué The Ugly Truth en 2012.

Priddy Ugly s’est depuis illustré avec la mixtape You Don’t Know Me Yet (2016) et les hits « Come To My Kasi » ou « Alter Ego ».

Vous aimerez aussi : le chanteur KLY (en feat sur la mixtape de Priddy You Don’t Know Me Yet) et son très joli projet KlyMax Reup.


Nom : Frank Casino
Originaire de : Johannesburg

Depuis la sortie de sa mixtape Something From Me (2016), Frank Casino est devenu l’un des rookies à suivre. Et comme il le rappe sur son titre « Whole Thing », Casino veut tout prendre. Il est le nouveau Prince de Jozi.

Avec ce titre qui totalise près de 600 000 vues sur Youtube, Nhlanhla Tshabalala de son vrai nom a d’ailleurs signé l’un de ses plus gros succès. Pas très étonnant en même temps ! Sur « Whole Thing », Frank Casino est accompagné de l’un des grands noms du rap Mzansi (Afrique du Sud en  xhosa*) Riky Ricky.

Plus de Frank Casino : « Sawce », « Family », « I Don’t Know ».

*L’Afrique du Sud a 11 langues officielles. Les principales sont le zoulou, le xhosa, l’afrikaans et l’anglais.


Nom : Stilo Magolide
Originaire de : Johannesburg

C’est aux côtés d’OkMalumKoolKat, artiste fleuri représentant du gqom (genre musical de Durban entre House, Techno et Kwaito) que Stilo Magolide se fait connaître en 2015 sur le morceau « Mswenkofontein ». Quelques mois plus tard, il signe ses premiers tubes avec des titres comme « Pose Like Stillo » (2016) Feat. Youngsta CPT et « Day Off » en compagnie du très jeune et déjà célèbre Nasty C.

Stilo Magolide a sorti deux projets : Camron Diaz en 2015 et Tropicana Jiiig en septembre 2017.

Plus de Stilo Magolide : « Sleep is for the Rich », « Rendy Remix », « Shukumisa »


Nom : Sho Madjozi
Originaire de : Limpopo

Maya Wegerif, 24 ans, est la nouvelle coqueluche rap/gqom. Celle qui rend la langue tsonga de nouveau cool dans un univers où la plupart des artistes utilisent le vernac* et l’anglais.

On l’a découvert sur l’album Mlazi Milano d’OkMalumKoolKat en 2017. On l’a vu aux côtés du faiseurs de hits DJ Maphorisa sur le titre « Probleme ». Et Sho Madjozi a depuis sorti son tout premier titre « Dumi HiPhone ».

Vous aimerez aussi : La reine du gqom, Babes Wodumo.

*pour vernaculaire : rap en une ou plusieurs des 10 langues maternelles avec de l’anglais.

Prochain épisode de la série Scènes Rap Africain : la Tanzanie.