Le label 1000HZ sort deux albums retro-futuristes, entre afro-punk et funk électronique

Le label de musique indépendante et électronique d’Afrique de l’Est/Centrale présente les nouveaux projets de Tonga Boys et Owls Are Not.

Les précédents albums de 1000HZ étaient déjà sortis par paires. Ces paires ont à chaque fois une logique : les premiers albums de Tonga Boys et Kukaya étaient proches de l’ethnomusicologie, et les CDs de BlackFace Family et Maria M. Nundwe se concentraient sur les différents espaces de la musique électronique de l’ouest africain.

La nouvelle paire d’albums sortie le 15 octobre – Vindodo des Tonga Boys et Radio Tree de Owls Are Not – est aussi liée avec grande cohérence. Le leader des Owls, Piotr Dang, a produit Vindodo et le frontman des Tonga Boys, Peter Kaunda, chante sur les deux projets. Mais le plus important est que ces deux albums documentent la déterritorialisation et le fait de ne pas être associé à aucun endroit, culture ou scène.

Avec ses rythmes électroniques saturés, Vindodo peut être décrit comme un album « afro-techno-folklore-pop », la bande son d’une culture ethnique non-existante.

Radio Tree a été enregistré dans trois pays différents : Malawi, Tanzanie et Pologne. Le design de la pochette de l’artiste vietnamien/polonais Dang ThuyDuong et la participation du batteur Masaya Hijikata amènent une nouvelle dimension supra-géographique au disque.

Le son brut de ces deux albums sonnent comme des stations radios ou des vieux disques, leur donnant un côté retro-futuriste. Écoutez ou achetez les disques de Radio Tree et Vindodo sur Bandcamp. 

Le titre « Radio Tree » d’Owls Are Not a aussi trouvé sa place dans notre playlist ‘Afro Club Exp.‘.

Lire ensuite : Guiss Guiss Bou Bess revisite le plat national sénégalais à la sauce electro